Covid19 service de livraison interne

Dans le cadre de la situation de pandémie, de nombreux·euses collaborateur·trice·s de la fondation ont pris en charge de nouvelles fonctions et taches afin de subvenir aux nouveaux besoins de la fondation et d’assurer le bien-être et la sécurité de tout·te·s.

C’est le cas du service de Bâtiments, Achats et Logistique ainsi que du nouveau responsable du pôle Restauration, Luc Scheibler, qui gèrent en collaboration les livraisons des repas et marchandises auprès des résidences de la fondation.
Afin de pouvoir offrir malgré la distance un petit aperçu de ce quotidien adapté et de cette nouvelle organisation, ce dernier a accepté d’être interviewé.

Comment se déroulent vos nouvelles journées de travail?

Concernant notre organisation, elle est plus hebdomadaire que journalière : le lundi et le jeudi sont les grosses journées.

A 8h00, Marcelino Ventura va chercher la marchandise chez le primeur et le boucher puis la livre sur le site du Bois-des-Frères qui est transformé en centrale d’achat et logistique. Sur le même créneau horaire, je réceptionne les produits laitiers. Toutes les marchandises arrivent séparées en fonction des lieux de commande, il faut toutefois la reconditionner dans des caisses afin d’optimiser l’espace et le transport, puis stocker au frigo ce qui doit l’être.

A 10h00, Clifford Green et Nuno Sequeira partent livrer les repas des Epi. Quant à moi je pars faire les courses à Aligro. Cela me prend 5 min pour m’y rendre en voiture (point positif de la pandémie, Genève roule) et 2 bonnes heures pour faire les achats. A l’extérieur, la P.C gère la fille d’attente pour les chariots et les ascenseurs. A l’intérieur c’est plus compliqué et les client·e·s ont parfois du mal à respecter les règles de base de l’OFSP.

Vers 12h30, lorsque je suis de retour au BdF, je prépare les piles de caisse de marchandises pour les résidences que Marcelino et Nuno viennent chercher à 13h30 pour livrer.

Le reste de l’après-midi, je le passe à classer les bulletins de livraison avec les commandes, faire de l’admin et aussi répondre aux appels des résidences.

Le mardi, je réceptionne et conditionne les menus des Epi pour le mardi et mercredi. Puis Cliff et Nuno les livrent.

Le mercredi, c’est la gestion des commandes pour le jeudi

Le vendredi les chauffeurs vont chercher la marchandise de vendredi, samedi et dimanche chez Genecand traiteur puis la livre. Quant à moi je réceptionne et conditionne la marchandise des Epi pour le lundi.

Le samedi enfin je gère la gestion des commandes pour le lundi.

Comment se passent les échanges avec les collègues et les résidences ? 

Habituellement, je travaille pour le secteur Ateliers. Cela m’a amené à collaborer avec les chauffeurs mais sans vraiment les connaitre. Depuis, je découvre une équipe, motivée, flexible et solidaire…que du bonheur !

Concernant le personnel des résidences, je ne le connaissais peu, voire pas. J’ai les premiers jours livré la marchandise (à l’aide de google-map) afin de rencontrer les personnes et découvrir les lieux. J’ai à chaque fois été très bien accueilli, cela m’a permis de créer un bon contact et lors d’oublis dans les livraisons où dans les commandes de pouvoir tou·te·s travailler avec bon sens, pragmatisme et humour. Les retours réguliers des personnes de terrain ont été vraiment touchant et motivant. Je salue ces équipes avec qui j’ai du plaisir à collaborer et échanger.

Qu’est-ce que vous retiendrez de cette expérience?

D’un point de vue humain : la nourriture et les repas dans cette période de confinement sont essentiels pour apporter des petits moments de bonheur dans ces journées qui peuvent parfois paraitre bien longues. Participer à la livraison de produits frais ou de menu pré-cuisinés, que ce soit par les Epi ou le traiteur Genecand, me permet de me sentir plus utile que devant mon ordinateur à la maison en train d’essayer de télé-travailler avec mes deux petits enfants qui pensent que je me cache au bureau pour lire des B.D !

D’un point de vue organisationnel : j’ai au cours de mon parcours professionnel eu l’occasion de travailler avec des centrales d’achat. L’idée étant de regrouper les achats de matériels de grande consommation afin d’avoir des prix sur les volumes. La logistique est normalement gérée par un service spécifique qui demande de recruter du personnel. Avec cette expérience de livraisons,  réceptions de marchandise, de gestion des stocks et commandes, je me demande si ces tâches ne pourraient pas être confiées à l’avenir à un atelier de la Sgipa pour collaborateur·trice·s en emploi adapté.  En effet, je le perçois comme valorisant et plein de sens. Il permet de développer de multiples compétences, tout en favorisant une gestion économique efficiente.  

Images: Marcelino Ventura et Nuno Sequeira
Luc Scheibler

Contact / Location

Contact info

123-456-7890
123, New Lenox, Chicago IL 60606
info@yoursitename.com

Gathering Times

Saturday:
5:30pm

Sunday:
8:00am, 9:15am, 11:00am

Events / Calendar
[trx_sc_events type="detailed" past="" cat="0" orderby="post_date" slider="" title_style="default" count="5" columns="1" title="Upcoming Events"]